AmericaDelSuRo travel blog

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Bonjour!

L’aventure continue :

La découverte du Brésil direction nord, nord-est.

Salvador (3 ième plus grande ville au Brésil) ou j’ai passé presque 8 jours entre coupé par un séjour de 4 jours au Parc Chapada de Diamantina.

Ce séjour au parc fut super et comme à Ilha Grande ça m’a permis de recontacter avec la nature. Ça s’avère nécessaire après des villes comme Rio et Salvador. Comme au parc j’ai fait des beaux trekkings.

Salvador m’a un peu déçu. Certains quartiers sont bien : Barra (ou je vivais), Centro Antiko, Vittoria, etc. Mais il y a beaucoup de pauvreté et les infrastructures sont assez amochées. Quand, bien conservé, cette architecture coloniale est très jolie. Les gens (Brésiliens) sont assez foncés, héritage africaine.

J’ai vu de belles choses, j’ai rencontré des gens super gentils qui m’ont fait découvrir des choses intéressantes. Bref j’ai aimé mais je n’y reviendrais pas.

De Salvador à Recife. Là un choc. La ville n’est pas jolie et surtout il y a toujours des odeurs nauséabondes qui se diffusent dans l’air. J’ai fait les principaux secteurs de la ville : le Centro, Boa Vista ou j’ai demeuré et Boa Viagem le secteur Miami, là ou les touristes s’installent. Après 2 jours je suis devenu familier avec mon secteur, assez local et j’ai aimé.

De Recife j’ai visité la petite Olinda. Une toute petite ville a environ 8 km au nord de Recife. Très jolie ville coloniale et de soit colorée. Une belle journée!

ENSUITE : le fameux archipel a environ 400 km de Recife dans l’Atlantique. Fernando Do Noronha.

L’ile principale a seulement 10 km. C’est un parc protégé et très contrôlé. Il y a une limite de touristes qui peuvent accéder à l’ile.

Pour les brésiliens, c’est comme un rêve d’aller passer quelques jours-là. Donc seulement les biens nantis peuvent le faire car c’est très cher. Taxe d’entrée sur l’ile, carte d’accès aux plages et aux sentiers, bref tu dois payer et du même coup ménager l’énergie, l’eau, etc. Tout coute de 3 à 4 fois le prix payé sur le continent (le couché, l’eau, la bière, la bouffe, les taxis, etc.).

C’est super MARKETING.



J’ai fait de la plongée car, comme indiqué, c’est supposé être l’un des beaux endroits dans le monde. C’est bien mais rien e comparable à ce que j’ai fait l’an passé à Flores au Komodo Park chez mon ami Benny. Cet endroit (Komodo) est de beaucoup supérieur en tout : les sites de plongé, les centre de plongé, les équipes, bref tout est supérieur au Komodo park.

C’est le calme, la nature, la beauté des lieux. Le soleil, les plages de sables fins, l’eau cristalline, un petit paradis. Malgré tout, je crois que c’est over marketed. ;-).

Au moment où j’écris, je suis à l’aéroport de Recife, en attente de mon vol pour Fortaleza, ville que l’on dit être l’une des plus dangereuses dans le nord-est du Brésil.



Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |