La vie est belle !!! 2012 Tour du monde 1 travel blog

Centre-ville

Prise 2

Prise 3

Prise 4 ... il y a même une mini tour Eiffel

Loriquet à tête bleue

Prise 2

 

Prise 3

Prise 4

Architecture de style français

Prise 2

Tramways sont populaires

Ancien modèle

Prise 2

Ancien hôtel ville converti en salle de théâtre

Chantal et son shopping

C'est le temps des fêtes

Yarra vallée

Entourée de rosiers

Accompagnés de Fred et Maggi de la Nouvelle Calédonie

Repas dans un vignoble

Excellente région viticole ... vignoble Coldstream Hills

Avec Yvette notre guide

Direction de la parade des pingouins

Un wallaby

L'île Phillip

Poste d'observation des pingouins

La seule photo possible !


Mardi le 30octobre

Départ de Cairns vers Melbourne avec la compagnie aérienne Tiger d'une durée de trois heures.

Il fait 31 degrés et le printemps se fait de plus en plus sentir.

Nous avons le skytrain et le métro à prendre avant d'arriver à l'hôtel Como. Nous sommes en soirée donc ne voyons pas beaucoup les paysages.

Melbourne est la deuxième agglomération urbaine d'Australie après Sydney. Elle compte plus de 4 millions d'habitants. Située près de la baie de Port Phillip, au sud-est du continent australien, Melbourne est la capitale de l’État de Victoria.

Dès notre arrivée à l'hôtel, nous réservons une excursion pour le lendemain matin dans les vignobles de la Yarra Valley qui est selon les dire, l'une des meilleures régions viticoles d'Australie.

Notre guide pour la journée s'appelle Yvette, j'étais persuadée qu'elle était francophone avec ce prénom...mais non.

Nous avons été à demi déçus puisque nous sommes allés chercher un couple qui venait de la Nouvelle Calédonie qui est un département français outre-mer.

Un couple très gentil qui devrait s'établir au Québec d'ici un an. Les formalités d'usage ont été complétées.

Nous visitons 3vignobles dont celui que Michel tenait à faire le "Coldstream Hill " . Les dégustations à la chaîne en avant-midi nous font apprécier le bon repas dans un vignoble de la région.

Nous avons pu constater qu'aux extrémités des rangs de vignes, il y a souvent des plants de rosiers : ils n'ont pas été plantés pour des raisons esthétiques, mais parce qu'ils sont sensibles aux mêmes maladies que la vigne (notamment le mildiou) et sont généralement attaqués plus tôt, ce qui permet aux vignerons de réagir et de traiter la vigne avant qu'il ne soit trop tard.

Après toutes les visites que nous avons fait en cinq mois, nous apprenons la vraie raison... Mieux vaut tard que jamais!

La parade des pingouins

Nous avons pris une excursion de soirée pour assister à la fameuse parade des manchots. Il a fallu 2 heures d'autocar pour arriver sur la Phillip Island. Une température de canard... Il pleut beaucoup et fait très froid. Heureusement que nous sommes habillés en conséquence.

Le chauffeur nous fait une visite de l'île question de voir les nombreux kangourous dans l'habitat naturel. Il y en a beaucoup malgré le mauvais temps. Il ne sont pas méfiants et traversent la route de façon imprudente. Plusieurs se font frapper malgré les précautions des chauffeurs.

À 19h 45, malgré la pluie qui ne cesse de tomber, nous allons au bord de la plage pour assister au spectacle des manchots. L'île héberge une vaste colonie de manchots pygmées qui apparaissent sur la plage tous les jours au crépuscule. Cette course pour remonter la plage de l'océan vers la sécurité de leurs terriers est connue sous le nom de Penguin Parade.

Nous pouvons voir la parade des postes d'observation et des promenades en bois du Phillip Island Nature Park. Construites pour protéger l'habitat des manchots, ces zones d'observation permettent également de garantir que les 500 000 visiteurs qui assistent chaque année à l'événement puissent tous avoir une bonne vue des manchots.

Les manchots pygmées sont natifs d'Australie et sont les plus petits de leur espèce avec une taille de 33 centimètres seulement. Ils retournent dans leurs terriers tous les soirs pour se reposer ou, pendant la saison des amours, d'août à mars, pour nourrir leurs petits. Ils quittent à nouveau leurs terriers environ une heure avant le lever du soleil et passent la journée en mer nageant jusqu'à 100 kilomètres pour attraper leur ration quotidienne de poisson.

À 19h 55, les premiers manchots font leurs apparitions. Ils s'avancent timidement et hop...retournent à la mer. Ce scénario de va et vient se répète plusieurs fois avant que ce soit le bon moment. Il y a un meneur qui dirige la parade et c'est lui qui décide de la sortie officielle de l'eau. Ils sont vraiment beaux à voir marcher à queue l'eu l'eu... sur la plage puis monter un sentier puis s'approcher de plus en plus en direction des terriers.

Ils sont très près de nous et ne semblent pas effrayés par notre présence.

Malheureusement les photos sont interdites pour ne pas les effrayer mais cette excursion est gravée dans nos mémoires.

Il nous a fallu un autre 2heures de trajet à la pluie pour le retour mais cela valait grandement la peine.

Le lendemain, le beau temps étant de retour, nous marchons dans la ville près de l'eau. Plusieurs arbres matures servent d'abris aux oiseaux loriquet à tête bleue. Ils ont le plumage de couleur arc-en-ciel et le bec orangé. Nous n'avions jamais vu cette espèce d'oiseaux.

Après la marche, direction de l'aéroport pour la Nouvelle-Zélande.

C'est la première fois que nous sommes contraints à laisser nos valises dans la soute à bagages...avec un léger supplément de $140.00.

Nous aurions dû les enregistrer puisque nous avions droit qu'à 7kg chacun. Nous l'avons appris à nos propres dépens...

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |