Les aventures d'Aline & Nico en Amérique du Sud travel blog

Raposa

Notre bateau pour la traversée du fleuve

Une maison coloniale de São Luis

São Luis

La vieille ville de São Luis

Encore São Luis

Petite pause à l'ombre dans un parc

Joli monument

São Luis

Concert improvisé dans la rue


Après 4 bus et 20 heures, nous sommes enfin arrivés à São Luis mais à 4 heures du matin. Dans le terminal de bus, tout était fermé, nous avons donc pris un taxi jusqu'au centre historique. Par contre, là, c'était vraiment la galère. Toutes les pousadas qui avaient l'air dans notre budget étaient fermées, n'avaient pas de sonnette et ne répondaient pas quand on toquait à la porte. Celles qui étaient ouvertes étaient beaucoup trop chères. Après avoir tourné en rond durant une heure, puis attendu assis parterre avec nos sacs sur le trottoir pendant 2 heures, une pousada a enfin ouvert ses portes. Nous n'étions pas très rassurés car il y avait des clochards et des enfants des rues un peu partout et personne d'autre. Mais, il ne nous est rien arrivé, peut-être parce que l'on avait aussi l'air de clochards assis parterre avec nos sacs ?!

Le centre historique est très joli, avec de belles maisons coloniales et très colorées. La journée, il est par contre assez désert, il y a juste quelques touristes. Par contre, dès la tombée de la nuit, tous les locaux arrivent et il y a beaucoup d'animation, des stands dans la rue, de la musique... Pour ceux qui connaissent, on se serait cru à la fête des vendanges de Neuchâtel, dans certaines rues, il était presque impossible de passer. En plus, São Luis est la capitale brésilienne du reggae. Tous les bars passent du reggae et on en entend partout dans la rue.

Nous sommes aussi allés un jour à la plage à Raposa. C'était très sympa, un petit village de pêcheurs, pas très touristique avec juste quelques Brésiliens d'autres régions. Nous avons d'ailleurs mangé d'excellent fruits de mer pour pas cher. C'était comme un delta il y avait devant la rivière et derrière la plage. Nous avons donc du prendre un bateau pour arriver jusqu'à la plage. Par contre, le mec de l'office du tourisme de São Luis nous avait dit : vous verrez c'est tout près juste une demie heure de bus. Oui, plutôt une heure trente mais pour les Brésiliens ce n'est rien du tout... mais cela en a valu la peine.

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |