La France en vélo à 55 ans travel blog

Lise qui monte dans son bus mobile (même si elle ne conduit...

La plage à Messanges

Yvan et les vagues

Premier souper en tête à tête sous le soleil


Bonjour à tous particulièrement à mes deux accros du blogue Monique et Francine,

Me voici en France, youppi.

Je suis arrivée samedi 18 juillet 14 h 45 à Bordeaux, j’ai enfin retrouvé mon chum après 7 semaines. Comme cela était bon de se retrouver dans ses bras.

Nous sommes partis vers la mer aussitôt mais nous avons rencontré des bouchons (nous n’étions pas les seules à avoir cette idée) alors, nous nous sommes arrêtés à Salles, une petite ville où nous avons trouvé un terrain de camping.

J’ai pu ainsi essayer ma nouvelle maison bien entretenu par Yvan,( il y avait plein de bonnes choses à manger)et tester sa solidité…celle-ci a bien passé les différents tests de vibration. Par la suite, j’ai tombé dans les bras de Morphée.

Dimanche, belle température, second départ pour la mer, nous nous arrêtons à Messanges où nous trouvons un stationnement gratuit pour camping-car à 300 mètre de la mer. Nous décidons d’y rester et avons droit d’y être 48 heures, nous serons donc en autonome. Nous préparons le repas du midi (typiquement français i.e. baguette jambon, fromage, bière oups plus québécois, chips, yaourt et poire) et allons tout droit à la mer. Celle-ci est magnifique avec d’énormes vagues et du beau sable fin. Nous marchons et surtout profitons du beau soleil. Nous regardons les surfers et les braves gens qui s’aventurent dans cette mer agitée.

Nous regardons la fin du tour de France, dégustons un bon repas bien arrosé (saucisson, côtelettes. d’agneau, fromage, baguette et crème brûlée) et après allons voir le coucher du soleil à 21 h 46 (le soleil se couche tard ici) directement à la plage Journée bien remplie.(voir photos).

Lundi, lever du corps et soleil radieux, après les croissants du matin et le petit pain au chocolat, retour à la plage où nous irons faire du 100 % nature. En pm, Yvan va faire un tour de vélo et moi j’irai marcher le long de la mer. Demain, nous devons quitter et nous irons plus au sud vers Biarritz.

À +



Advertisement
OperationEyesight.com
Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |