Gen & PP en Turquie travel blog


En route vers la Cappadoce et un trek de 5 jours. Avion tôt, très tôt...6:15 am vers Kayseri puis transfert en bus vers Avannos à la pension Kirkit. Puis, une fois arrivée, vite, vite, on se dépêche à rejoindre notre groupe.

Grand bazaar

Programme

Jour 1 : Départ après le petit-déjeuner, descendre par les plus belles vallées de la région : Baglidere, Güllüdere et Kizilçukur avec leurs paysages lunaires extraordinaires, jusqu’au village de Çavusin. 6 heures de marche. Nuit dans une pension à Cavusin.

JOUR 2: Notre véhicule nous dépose dans le village insolite de Cat. Nous randonnons pendant 4 heures dans deux vallées en forme de « U » dont les parois des falaises sont truffés des pigeonniers rupestres à plusieurs étages. Certains pigeonniers sont peints pour attirer les pigeons dont le fiente servait d ‘engrais. Départ en minibus vers la ville souterraine de Derinkuyu. Visite de cette ville profonde de 8 étages. Puis on continue vers le village de Güzelyurt. Nuit dans un hotel ou pension familiale.

Jour 3 : Court transfert au village d’Ihlara (1350 m) d’où débute le plus grand canyon de Cappadoce, le canyon d’Ihlara ou Péristrema. En longeant la rivière Melendiz nous découvrons quelques-unes des cent églises rupestres qui se trouvent dans la vallées à l’ombre des jujubiers et des pistachiers. Nuit à Güzelyurt . 5 h de marche.

Jour 4 : Journée de lacs cratères : Après avoir admiré le petit village troglodytique de Sivrihisar (1700 m) au pied d'une citadelle byzantine et l'église Rouge (6ème siècle), nous marchons sur le plateau de Meydan d'où nous pouvons observer les deux plus grands volcans de la Cappadoce aux cimes enneigées : le mont Erciyes (3916 m) et le mont Hasan (3268 m). Puis, découverte du lac cratère d'Acigöl, lieu de prédilection des semi-nomades qui parsèment leurs tentes sur ce plateau coincé entre une vallée déchiquetée par l'érosion offrant des formations étranges et une vallée verdoyante. Nous traversons un petit village qui vit hors du temps sous l'œil incrédule de ses habitants. Descente par un petit sentier à l'immense lac cratère de Nar au bord duquel se trouvent des sources d'eau chaude naturelle. Cette rencontre d'eau chaude et d'eau froide nous invite à une baignade inoubliable. 5 h de marche. Retour à Avanos et nuit dans une pension installé dans une maison traditionnelle restaurée.

JOUR 5 : Court trajet en minibus pour monter au dessus du village de Göreme Balades dans les magnifiques vallées de Gemildere, Kiliçlar et Zemidere jusqu’au piton rocheux d’Uçhisar (1000 m) avec sa vue panoramique sur la région. 5 -6 heures de marche.

Puis, depart vers 19h en autobus de luxe, pour un trajet de 8 heures jusqu'a Antalya, ou nous seront vers 5:am.

Bye bye a notre guide, avec plein de promesses de garder contact...un peu de sniff sniff de Gen et un PP un peu perdu a une des haltes routieres...

un peu d'info:

Formation Cheminées des Fées, Cappadoce

Les cendres et les boues des volcans ont constitué au fil des siècles une couche de tuf, pierre très tendre sur laquelle se sont superposées des laves basaltiques beaucoup plus dures. Sous l'effet du refroidissement du climat, la croûte de basalte s'est lézardée; la pluie et la neige se sont infiltrées dans la couche de tuf à travers des milliers de craquelures, isolant des cônes et creusant des vallées.

A une période plus sèche s'est exercée ensuite l'érosion éolienne : les graines de sable soulevés par le vent dans le lit des vallées ont exercé un effet abrasif sur les roches. la couche de tuf tendre s'est peu à peu désagrégée, surtout à l'extrémité des cônes, là où le vent est le plus violent, alors que les blocs de basalte plus durs ont mieux résisté. Ainsi se sont crées les "cheminés de fées", cônes couronnés de pierres plates, isolés ou en groupe, allure insolite. Les couleurs concentrées des différentes couches de tuf que l'on observe sur les roches correspondent aux diverses périodes de l'activité volcanique. On distingue par endroits de grands cercles tracés sur le sol qui sont d'anciens cratères. Les volcans se sont éteints au IIe millénaire av. J.C.

Les Églises en Cappadoce

Il existe en Cappadoce environ 400 églises et chapelles dont 200 présentent quelque intérêt. Les églises les plus anciennes sont vraisemblablement du 6e siècle. La plupart datent de l’époque de prospérité qui commence à la fin du péril arabe (913-959), et se termine à l’arrivée des Turcs Seldjoukides (1059-1067).

La forme de l’église est symbolique ; c’est un microcosme à l’image du royaume de Dieu. La coupole, symbole du monde céleste, surmonte la nef, symbole du monde terrestre. Cette signification symbolique est enrichie par le décor peint dont elle commande le choix et la distribution. Les fresques ont pour objet, d’une part d’édifier les fidèles par illustration des livres saintes, d’autre par de reproduire la messe ininterrompue que les anges célèbrent au ciel.



Advertisement
OperationEyesight.com
Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |