Camino Francès - Saint Jacques de Compostelle travel blog

Fontaine de vin à Irache - Wine Fountain in Irache

J'y goûte selon la tradition dans la coquille - A sip following...

eglise en chemin - A church on my way

Des champs de blés à perte de vue - Wheatfields that never...

sur le chemin À Villa mayor la fontaine des Maures - Maures...

taille des vignes - Vines cut season

Dans un endroit perdu une statue religieuse - On the track a...

C'est mon ombre qui ne me quitte pas - my shadow which...

chardon - Thistle

l'entrée de Los Arcos - Los Arcos entry gate

Un montage photo symbolique - A photo collage symbolic of this camino


note for my English readers : I just translated the blog of the past 2 days. Sorry for the delay but some days I am exhausted and I don't want to turn this journal into a daily english homework exercise. As usual English follows French narration.

--

22,9km 6h

Il paraît que  l'on ne peut se perdre sur le camino? faux. Je l'ai fait.  En fait nous l'avons fait car j'étais avec Frédéric le retraité Français que j'ai rencontré à nouveau sur le chemin. Nous parlions et avons loupé une direction. Plutôt que de continuer vers l'ouest on est monté vers le nord. Nous avons passé un col, sommes redescendus dans la vallée et avons atteri dans un village désert avant de se rendre compte que nous avions dévié.  Après renseignement auprès d'un agriculteur : alors qu'il restait 7km pour arriver à notre destination Los Arcos, nous étions à  20 km de Los Arcos.  Ou alors il fallait revenir par le même chemin  et gravir à nouveau le col. Psychologiquement impossible !. Après une 1/2 h de marche nous avons trouvé un habitant qui, pour 10€ nous a conduit en voiture à notre destination.  Au total nous avons marché 22,9km sur cette étape qui en comptait 21km si nous nous étions pas trompés. Le quota était donc fait.

Sinon  l'attraction de cette étape est la fontaine à vin du premier monastère construit en Navarre : Irache. A 7h du matin un petit coup de rouge recueilli dans la coquille  (c'est la tradition) c'est inhabituel mais finalement ca passe bien.  Le panneau à côté de la fontaine "avec force et vitalité à Compostelle " aide les réticents à boire leur gorgée. Le chemin ensuite se fait sans âme qui vive à part les pelerins, seulement des champs de blés et des pieds de vigne à perte de vue. Certains pelerins ont continué jusqu'à Torres del Rio à 7km de Los Arcos. Moi et mon compagnon de l ' égarement on s'est arrêté à Los Arcos

--

It seems that noone can get lost on the camino? wrong. I did it. In fact we did it because I was with Frederick the retired French I met again on the way. We were talking and we missed one direction. Rather than continuing westward we came up north. We climb to the top if the mountain went back down in the valley and landed in a small village with no life before realizing that we had deviated. After information from a farmer while he remained 7km to get to our destination Los Arcos, we were now 20 km away from Los Arcos. Or we could gi back the same route and climb the pass again. Psychologically impossible!. We decided to keep going to the nearest bigger village. After half an hour walkunf we found a resident who, for € 10 took us by car to our destination. In total we walked on that stage 22,9km out of  21km if we were not mistaken. The quota was therefore done.

Otherwise the attraction of this stage is the wine fountain of the first monastery built in Navarre : Irache village. At 7am a sip of red wine collected in the shell (the tradition) is pretty unusual but ultimately is very good. The sign next to the fountain "with strength and vitality to Compostela" helps reluctant to drink the wine. The path then takes place without a soul except  the pilgrims, only wheat fields and vines. Some pilgrims continued until Torres del Rio 7km from Los Arcos. My stage companion and I  stopped at Los Arcos exhausted by this deviation.

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |