Emilie & Ben travel blog

les pêcheurs prennent de la place! / Fischerboote am Strand

comme je vous ai dit, y a pas un chat!

les maisons de vacances typiques d'ici

le prochain camping-car de Papa et Maman?

jamais sans ma planche! / Niemals ohne Bord

Punta del Diablo, bien tranquille...

vue depuis la terrasse de l'hotel, quel calme! / Blick von unserer...

le village / Zentrum von Punta del Diablo

la maison de travers! / Das schiefe Haus von Punta del Diablo


Ce qui est bien en Uruguay, c'est que tout est proche! Donc finis les trajets en bus qui n'en finissent jamais, en 4h on arrive à destination, trop bien!!! A peine le temps de faire la sieste!!!

Nous voilà donc à Punta del Diablo, petit village de pêcheurs au bord de l'océan Atlantique... Nous avons logé dans un hotel tenu par un uruguayen et sa femme espagnole, très sympas, qui se sont installés là il y a maintenant une 20aine d'années afin d'être au calme... Parce qu'ici, c'est vraiment très très calme, peut-être mis à part les mois de janvier et février, mois de vacances d'été ici! Nous étions là une semaine avant le début de la saison, et c'était complètement mort! Tout était fermé ou presque, il n'y avait pour ainsi dire aucun touriste (ils vont tous à Punta del Este, le Ibiza local!), et la plage était déserte! Vraiment super agréable cette impression d'être seuls au monde et d'avoir découvert un endroit privilégié, encore vierge! Et puis en une journée, vous connaissez tout le village, on a l'impression d'avoir toujours vécu ici, on discute avec tout le monde de tout et de rien... J'adore cette sensation!

On a donc passé 2 petits jours tranquilles ici à se relaxer! J'ai passé ma 1ère journée (et la seule et unique du voyage!) de glande à la plage, bronzette oblige! Ben ne tenant pas en place, il s'est débrouillé pour trouver une planche de surf à louer (pas facile en basse saison, surtout quand vous faites minimum 20cm de plus que tout le monde!) et mettre en pratique ce qu'il avait appris en Equateur! Le soir, j'ai commencé à regretter ma fainéantise: j'étais rouge écarlate!!!! Non pas que je n'ai pas mis de crème (indice 40 évidemment!), non non, je suis pas maso non plus, mais il a fallu que le jour où je décide de faire du bronzing, on tombe en panne de crème!! Et oui, pas de bol!! Et forcément je me suis pris des coups de soleil énormes là où je n'avais pas ou presque pas mis de crème: dos, cuisses, mollets... L'horreur, j'ai souffert le martyre pendant 3 jours, j'avais l'impression que ma peau allait se déchirer à chaque mouvement!! Enfin, ça m'apprendra! Heureusement pour mes coups de soleil, le lendemain il ne faisait pas beau, et on a décidé, à contre-coeur, de quitter cet endroit merveilleux et de continuer notre chemin...

----------

Punta del Diablo ist ein kleines Dorf an der Atlantikküste, das bisher kaum touristisch erschlossen ist. Nur im Hochsommer (Januar, Februar) füllt sich das Dorf mit einigen Touristen, es gibt aber noch keine Hotels - nur Hütten zum Mieten und einige kleine Pensionen. Wir waren also noch in der Vorsaison hier - Ruhe, Natur und Strand pur! Wir sind 2 Tage hier geblieben und haben die Zeit in der Sonne oder beim Surfen verbracht.



Advertisement
OperationEyesight.com
Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |