La vie est belle !!! 2012 Tour du monde 1 travel blog

Notre hôtel

Prise 2

Salon de thé

Michel surveille ses affaires

Madame la marquise au salon

Temple du Buddha d'or

Prise 2

Prise 3

Prise 4

Prise 5 ... 18 carats

Prise 6 devant le roi actuel Rama IX

Prise 7 ... Pour la prospérité

Prise 8

Porte d'entrée du Grand Palais

Prise 2

Prise 3 ... vers la terrasse supérieure

Panthéon Royal

Prise 2

Prise 3

Prise 4

Grand Palais entouré de jardins

Temple du Bouddha d'émeraude

Prise 2 ... Wat Phra Kaew pour les connaisseurs

Prise 3 ... Sculpté dans une imposante pièce de jade

Le reliquaire en forme de Chédi

Devant le Palais Dusit

Drôle d'arbre

Le Grand Palais

Tour de bateau sur la rivière Chao Phraya

Prise 2

Prise 3 ... vente de souvenirs

Prise 4

Prise 5... un beau chapeau

Prise 6 ... luxueuse maison

Prise 7

Prise 8 ... maison à vendre

Temple bouddhiste Wat Arun

Prise 2 ... datant 1778

Prise 3

Prise 4

Prise 5

Prise 6 ... vue du haut du temple

Lunch au Pad Thai

Prise 2

Chantal et Mr Big

Temple Wat Pho ... Il abrite un grand Bouddha couché

Prise 2

Prise 3

Statuts de Marco Polo ...

Comptoir de fruits

Tuk Tuk

Prise 2

Prise 3

Départ vers Ha Noi

Prise 2

Prise 3 ... Excellent séjour à Bangkok


Bangkok en Thaïlande

8 au 10 octobre

Notre vol vers Bangkok se fait avec la compagnie aérienne Thaï (cie thaïlandaise). Nous sommes accueillis par du personnel souriant et accueillant. Le vol s'est effectué avec un Airbus 330 d'une capacité de 297 passagers. Nous étions au maximum une cinquantaine de passagers. Le service à été plus que parfait !!! Avec une nourriture thaïlandaise qui n'était pas piquée des vers.

La population de Bangkok est de plus de huit millions d'habitants. La monnaie thaïlandaise est le baht.

1 dollar canadien est 30 bahts

Après la fin de la monarchie absolue en 1932, la Thaïlande a vécu soixante ans de pouvoir militaire, jusqu'à l'établissement d'un système démocratique, avec un gouvernement élu. La monarchie est encore très présente et vivante dans le pays et la ville Bangkok. Plusieurs photos du roi Bhumibol âgé de 82 ans sont affichées dans la ville. Le couple est très apprécié des Thaïlandais.

Nous prenons le train de l'aéroport jusqu'à notre hôtel "Vie". Un train moderne et facile d'accès. Il fait nuit ce qui nous empêche de bien voir les alentours. Ce sera pour le lendemain.

Nous sommes accueillis par du personnel courtois faisant une flexion de la tête, les mains jointes par les paumes de mains devant la poitrine et doigts tendus. Nous apprenons que c'est le signe Wai. Le Wai est un geste de salutation adressé à une ou plusieurs personnes, typiquement lié à la culture thaïlandaise. Ce signe est en lien avec la culture bouddhiste dont la principale caractéristique de cette religion est le respect. Le chemin spirituel bouddhiste implique de respecter et de protéger tout être, toute chose comme le bien le plus précieux.

Nous aurons droit à ce signe de respect pour toute la durée de notre séjour.

Il nous est arrivé de prendre l'appétit à l'hôtel. Nous avons pris place sur un divan et comme nous étions assit, la serveuse s'est agenouillée de sorte à être au même niveau que nous pour prendre notre commande.

Comme nous serons que deux nuits à Bangkok nous optimisons notre séjour en prenant un tour guidé par l'entremise de l'hôtel. Une journée complète avec un guide très gentil mais dont l'important accent en anglais m'oblige à le faire répéter. Il doit penser que je suis dure de la feuille!!!

Big, notre guide qui ne fait pas 100 livres, nous fait visiter les incontournables de Bangkok soit le Bouddha en or, le Grand Palais, la Pagode et Le Bouddha couché. Nous lui avons demandé de dîner dans un restaurant réputé pour manger un Pad thaï.

Heureusement qu'il nous a prévenu de porter des pantalons et se couvrir les épaules sinon l'entrée au temple de Bouddha aurait été refusée.

Il fait très chaud et humide mais heureusement que dans la voiture l'ai climatisé fonctionne bien.

Le premier arrêt est au temple du Bouddha en or. Nous devons nous déchausser avant d'entrer. Voici l'histoire de cet immense bouddha en or 18 carats qui vaut une fortune. C'est le cas de le dire, c'est de l'or en barre!!!

Il a une hauteur de 3m et un poids de 5,5 tonnes. C'est la plus grande statue en or au monde.

Au début des années 1930, des travaux d'aménagement des berges du fleuve Chao Phraya, près du quartier Chinois de Bangkok, nécessitèrent la destruction d'un vieux temple abandonné qui contenait une statue de Bouddha en stuc doré. Comme il était hors de question de détruire la statue, malgré son aspect peu attrayant, et pour qu'elle reste dans le quartier chinois, il fut décidé de la transférer dans une pagode sans importance. Le temple n'avait pas de bâtiment susceptible de la recevoir et la statue resta 20 ans dehors sous un simple toit de tôles.

En 1955, un bâtiment ayant été construit, les moines décidèrent d'y installer la statue. Une grue devait la déplacer avec précaution, mais une élingue céda et la statue tomba dans la boue. Ce mauvais présage effraya tout le monde et après une fuite générale, la statue se retrouva abandonnée sur le terrain. C'était la saison des pluies, et comme pour donner raison aux mauvais augures, un formidable orage se déchaîna toute la nuit, noyant la ville sous des trombes d'eau.

Au petit matin, le supérieur de la pagode revint évaluer les dégâts : il commença à essayer de laver la statue des traces de boue mais remarqua que le stuc détrempé s'était fendu et laissait apparaître un métal brillant. Après quelques investigations on s'aperçut que sous le stuc, la statue était en or massif. Cette nouvelle fit le tour de la ville, assurant au temple une renommée, une richesse et une fréquentation jamais démentie depuis.

On suppose que la statue avait été dissimulée sous une couche de plâtre pour la soustraire à la convoitise des Birmans qui assiégaient la ville. Plus tard, la statue transportée à Bangkok, le souvenir du stratagème s'était perdu et était resté dans l'oubli pendant presque 200 ans.

Références: Wikipédia

Dans la chapelle royale du Grand Palais, un Bouddha de jade date du 14e siècle. Il mesure 75 cm de hauteur et est habillé de vêtements en or. Il possède 3 costumes d'or et de pierreries qui sont changés solennellement par le roi lui-même suivant les saisons au cours de cérémonie. Nous sommes présentement durant la saison des pluies. Le Bouddha est vénéré et très respecté. Les gens font le geste du wai lorsqu'ils passent devant la statue et s'assoient les pieds vers l'arrière par respect s'ils veulent le prier. Des offrandes sont présentes en permanence devant le Bouddha. De la nourriture, de l'encen, des fleurs et de l'argent sont offerts à tous les jours.

Le peuple bouddhiste est un peuple très pieux tant les jeunes que les moins jeunes.

Par la suite, nous avons fait un tour de bateau sur le fleuve Chao Phraya. Un fleuve pollué dont plusieurs maisons modestes sur pilotis longent les rives.

Des marchants en petits bateaux s'approchent pour vendre des souvenirs.

Nous avons nourri des "cat fish " avec du pain. Ils étaient nombreux autour du bateau pour avoir leur ration de nourriture.

Malgré la chaleur intense, nous avons monté les marches abruptes de la Pagode pour admirer la ville. Je me suis contentée de monter jusqu'au premier palier et Michel a poursuivi jusqu'au 2ème. Il fallait voir les marches inégales et étroites qui donnaient le vertige...

Enfin l'heure du lunch... Big connait un bon restaurant pour les Pad Thaï. Nous prenons un traversier pour se rendre au restaurant. Big nous indique que nous sommes arrivés au restaurant. Quel restaurant? Nous sommes encore sur le quai du traversier nous ne pouvons pas être arrivés au restaurant. À notre grande surprise, le dit restaurant est bel et bien devant nous. Une petite binerie sur le bord de l'eau dont les planches de bois manquantes nous font voir l'eau sous nos pieds. Rien de rassurant. Une dame est assise sur une petite chaîne de plastique pour enfant et regarde la télévision qui est par terre. Big lui dit que nous sommes trois. Elle semble être la patronne. Je valide à nouveau avec Big si c'est bel et bien LE restaurant pour de bons Pad thaï. Affirmatif. Nous avons mangé sans trop se questionner une nourriture assez bonne. Seuls, nous nous serions jamais arrêtés à cet endroit.

Une modique somme de dix dollars pour trois.

Le chauffeur nous a amené sur la rue des marchands de fleurs. D'innombrables marchands vendent de magnifiques fleurs principalement pour les offrir à bouddha. Les Thaïlandais ont tous un bouddha à la maison et les offrandes sont renouvellées à tous les jours. Une très belle rue à voir. Les fleurs sont abondantes et colorées.

La thaïlande est un important pays pour l'extraction des rubis et des émeraudes. Big nous amène dans un magasin qui fabrique et vend de très beaux bijoux. On s'est contenté de regarder les nombreuses vitrines de beaux bijoux.

Le retour à l'hôtel sera apprécié après une journée entière à visiter des temples et pagodes. La circulation est dense mais nous n'entendons aucun bruit de Klaxon ni d'impatience au volant. Plusieurs personnes se déplacent en tuk-tuk.

Le tuk-tuk est un tricycle motorisé servant généralement de taxi. Il est constitué d'un avant de scooter, sur une roue, avec guidon, prolongé d'une carriole sur deux roues dans laquelle s'assoient les passagers. Il y a en général de la place pour trois adultes.

Notre séjour a été bref mais nous avons beaucoup aimé ce peuple. Un agréable moment qui s'est bien déroulé.

Départ vers l'aéroport pour une nouvelle destination qu'est Hanoï au Vietnam.

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |