La vie est belle !!! 2012 Tour du monde 1 travel blog

Vue d'ensemble de la Grande Place

Hôtel de ville de Bruxelles

Tapis de fleurs sur la Grande Place

Musée de la bière

Chantal et ses amis

Une bonne bière froide... Une Mort Subite Blanche

Bistro À La Mort Subite

Le fameux Manneken Pis

Manneken Pis costumé en indonésien

Palais Royal

À la porte d'entrée du Palais Royal

Dans la salle du Trône

Grande Galerie

Toile de la Place Saint-Marc

Toile de la Basilique Saint-Marc

De très beaux planchers de bois exotiques

Plafond du salon des Glaces et un lustre avec un recouvrement des...

Scarabées thaïlandais

Maison typique à Bruges

Ancien hôtel de ville

Beffroi en arrière plan

Le Cortège de l'Arbre d'Or

Prise 2

Prise 3

Prise 4

Prise 5

Prise 6

Prise 7

Moulin à vent à Bruges

Canadian Bridge

Francis est arrivé à Bruxelles !!!

Au musée de la bière ...

Au musée de la bande dessinée

"Houston we have a problem"

Les fameuses frites belges

On a soif !!!

 

Hôtel de ville de Bruges

Une bonne "Mort Subite"

Il y a du choix !!!

Très bonne devise...

Gaston Lagaffe !!!

Galerie des Glaces au Palais Royal


Départ de Paris en TGV vers la gare du midi à Bruxelles. En moins de 90 minutes et nous sommes arrivés à destination. Nous avons quitté Paris au bon moment puisqu 'on annonce de fortes canicules pour les prochains jours.

Pour notre première journée, nous voulons découvrir à pied les incontournables de Bruxelles soit: la Grande Place avec son tapis de fleurs, Manneken Pis, les Galeries Royales Saint-Hubert et bien sûr s'arrêter prendre une pause et boire une bonne bière froide "À la Mort Subite" (bistro) institution datant de 1910.

La Grande Place est la place centrale de Bruxelles qui est décorée depuis à peine 24 heures d'un immense tapis de fleurs variées. C'est un bel attrait touristique d'autant plus que tout autour nous retrouvons le musée des Brasseurs, l'hôtel de ville et la Maison du Roi. Le secteur regorge de plusieurs brasseries offrant de bonnes bières Belges naturellement.

La ville de Bruxelles à été inscrite en 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le Manneken Pis, de son nom en dialecte brusseleer (bruxellois) Manniken Pis signifiant « le môme qui pisse », est une statue en bronze d'une cinquantaine de centimètres qui est en fait une fontaine représentant un petit garçon nu en train d'uriner. Elle est située à deux pas de la Grand-Place. Cette statue est le symbole de l'indépendance d'esprit des Bruxellois.

Lors de notre visite, il était habillé du costume national de l'Indonésie pour fêter le 50e anniversaire de l'indépendance du pays. Cette petite statue attire beaucoup de monde surtout qu'il peut surprendre en arrosant d'un bon jet d'urine (eau) les visiteurs...et lors des fêtes, il évacue de la bière !!!

Les terrasses sont bondées et il fait très chaud...une pause sera bien méritée.

Une dame seule à une table est installée à la terrasse du bistro "À la Mort Subite" elle nous invite à prendre place à sa table en langue néerlandaise, voyant que nous ne comprenions pas, elle nous a tout simplement parlé en français. Nous avons fait la connaissance d'une gentille retraitée qui nous a entretenu une partie de l'après-midi. Elle s'est empressée à aller nous chercher de la documentation au centre touristique alors que nous terminions notre bière. Une dame très accueillante et généreuse de son temps.

Un souper de moules et frites étaient un incontournable et nous avons été ravis de notre choix. Les frites sont croustillantes à souhait, pas grasse et faites à mesure que les commandes arrivent. Les moules marinières sont délicieuses et abondantes, les légumes encore craquants et un bouillon goûteux comme on l'aime.

L'odeur des gaufres embaume les rues mais nous n'avons plus de place pour cette gourmandise qui est pourtant tentante. Ce sera pour une autre journée.

Le Palais Royal ouvre ses portes pour l'été 2012, nous avons de la chance...

Le Palais royal de Bruxelles est situé place des Palais. Né de la réunion de quatre hôtels particuliers construits au XVIIIe siècle, il n’abrite plus aujourd’hui que les activités officielles du souverain belge qu'est le Roi Albert II, sixième Roi des Belges qui a prêté serment le 9 août 1993 suite au décès de son frère, le Roi Beaudoin décédé subitement.

Une visite agréable des lieux agrémentée d'une exposition autour du visage à même le Palais dont le titre est Face to Face: "Le visage est une thématique que les arts ont toujours largement développée. Véhicule des expressions, de la personnalité voire de l'identité, le visage est le lieu de toutes les possibilités. Il révèle des sentiments, mais la nature humaine est telle qu'il peut aussi les masquer ". C'est tellement vrai et bien décrit !!!

Ce qui a été étonnant, ça été de voir un lustre dans la salle des Glaces entièrement recouvert de scarabées thaïlandais...Un lustre assez original dans une pièce aussi imposante!!! La carapace des scarabées est d'un vert étincelant. Voir un lustre et une bonne partie du plafond recouvert de ces bestioles est assez surprenant et audacieux mais tout même joli.

Dimanche matin, direction de Bruges pour la journée en train.

Une journée qui s'annonce très chaude...près de 40 degrés. Le train est plein à craquer, les gens désertent la ville pour la plage. Nous sommes une heure de temps debout entre deux wagons puisqu'il manque de place.

Bruges a des airs Britannique au niveau de l'architecture. Il semblerait qu'à l'époque, les briques provenaient de la Grande-Bretagne et la ville de Bruges avait beaucoup d'influence Britannique.

Bruges est une ville de Belgique située en région flamande.

Elle est appelée « Venise du Nord » car elle possède de nombreux canaux qui encerclent ou traversent la ville et sur les bords du centre ville desquels se trouvent encore des restes de forteresse ainsi que des moulins.

Plusieurs boutiques souvenirs étaient ouvertes en ce beau et chaud dimanche. Bruges est reconnue pour ses dentelles aux fuseaux. Nous avons vu de belles robes pour fillette avec le corsage de dentelle, des tabliers et naturellement de magnifiques nappes et centres de table. Malheureusement, plusieurs de ces dentelles proviennent maintenant de Taïwan...il faut se méfier, dommage.

Nous avons vu l'imposant Beffroi dans la Grande Place.

Dans les villes du Moyen Âge, le beffroi est le symbole des libertés communales. Sa tour abrite la cloche, symbole de pouvoir destiné à appeler le peuple aux délibérations communales, des exécutions capitales ou l'approche d'un ennemi.

Tout en admirant le Beffroi, un homme nous interpelle. Il est de la place et à reconnu notre accent. Il parle le néerlandais et tout aussi bien le français. Après avoir fait les présentations d'usage, il se propose à nous faire visiter l'essentiel de SA ville.

Il est passionné d'histoire et le transmet bien. Il venait au centre ville pour le Cortège De l'Arbre d'Or. Ce cortège a lieu tous les cinq ans et fut créé en 1958. Depuis sa première édition, le cortège est réalisée par la ville de Bruges et Philippe, notre guide privé du jour n'en a pas manqué un.

Le thème central du cortège reste le « Pas de l'Arbre d'Or ». Cette joute fut organisée en 1468 sur la Grand-Place de Bruges à l'occasion du mariage de Charles le Téméraire, comte de Flandre et duc de Bourgogne, avec la princesse anglaise Marguerite d'York. Outre la légende séculaire de l'Arbre d'Or, le cortège dépeint l'histoire de Flandre et la Joyeuse Entrée du couple.

Le Cortège de l'Arbre d'Or est un grand spectacle envoûtant. Les géants, les chars et les 2 000 figurants aux costumes colorés se chargent de captiver le public.

Plusieurs animaux faisaient partis du cortège: chevaux, chiens, troupeau de brebis et dromadaires. Un cortège haut en couleur commenté par Philippe, un retraité de 72 ans.

Nous avons passé l'après-midi en sa compagnie et nous a invité chez lui prendre une bière...il faisait tellement chaud que nous avons accepté.

Il a même eu la gentillesse de nous reconduire à la gare après nous avoir montré le pont de la libération.

Il nous a parlé avec fierté de la libération de Bruges par les Canadiens en 1944. Cette libération est personnifiée par "Le Canada Bridge Bruges".

Ce pont à été traversé par le 12th Manitoba Dragoons (Canada) le 12 septembre 1944. En cette mémoire, deux buffles ont été placés de chaque côté du pont, le buffle étant l'emblème du 12th Manitoba Dragoons.

Sur le pont est inscrit :" Ce pont à été érigé en mémoire de l'armée Canadienne qui a libéré la ville de Bruges le 12 septembre 1944".

Philippe nous a éduqué sur notre propre histoire!!! Un peu gênant mais nous le remercions.

Nous étions confrontés au fait que nous avons beaucoup à apprendre sur notre propre pays. Nous allons réouvrir nos livres...

Nous voulions entrer tôt mais cette rencontre intéressante a prolongé notre visite à Bruges et sommes entrés en sueur à 22hres. Selon les Bruxellois, une telle canicule ne s'était pas vue depuis 2005. Le train de retour à deux étages était tout aussi bondé mais cette fois nous étions assis...bien pour nous et nos jambes fatiguées.

Nous apprenons que Magritte, peintre surréaliste qui a fait entre autre "Le fils de l'homme" et Jacques Brel, auteur-compositeur-interprète, acteur et réalisateur sont tous deux Belges.

Francis fait maintenant parti du voyage depuis mardi le 21 août pour deux semaines. La grève étudiante a fait en sorte qu'il recommence l'université le 1er octobre. Il mérite bien des vacances et pourquoi pas avec ses parents!!!

Nous sommes bien heureux de partager ces moments avec lui. Dommage que Mikaël ne puisse pas se libérer...travail oblige.

Nous visitons la Maison des Brasseurs de Bruxelles comme trois mousquetaires. La personne à l'accueil, homme très sympathique, nous fait payer le droit d'entrée mais ne nous donne pas de coupon pour la dégustation de bière comme aux autres personnes... "Je m'occupe de vous après la visite" dit-il.

En résumé, la bière apparaît en Gaule au premier siècle avant J.-C et arrive en Amérique par les Anglais en 1620 , lors de la colonisation. La consommation mondiale avoisine 1.5 milliard d'hectolitres (2007) et vient en deuxième place juste derrière le thé.

Le mot "bière" a été adopté au XVe siècle, et vient du néerlandais "bier" qui signifie "boisson".

La fabrication de la bière nécessite des produits de base comme le malt, de l'eau et de la levure. L’histoire de la levure commence dès la Préhistoire mais connaît un tournant en 1857, lorsque Louis Pasteur découvre le processus de fermentation.

Le malt est composé d'orge germé et séché. L'orge est réputé pour être une source d'amidon importante. Le déclenchement de la terminaison naturelle de l'orge, dans la malterie, active les enzymes contenus dans les grains d'orge. Il est ensuite mis fin au processus de terminaison en séchant et en brûlant le "malt". La couleur et le goût du malt est en fonction de la température atteinte. Le choix du type de malt déterminera donc la couleur et le goût de la bière. Outre les enzymes et de l'amidon, le malt contient également des protéines. Celles-ci donneront à la bière toute son ampleur gustative ainsi qu'un joli col.

La Belgique ne peut pas suffire à la production de l'orge, elle doit donc l'acheter de l'Allemagne et des Pays-Bas qui en cultivent une importante quantité.

Au 14e siècle, il était recommandé de boire de la bière au lieu de l 'eau pour éviter de contracter la peste noire, responsable de plusieurs décès.

De nos jours, la peste noire n'existe plus mais la bière gagne toujours en popularité !!!

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |