La vie est belle !!! 2012 Tour du monde 1 travel blog

Château de Montmirail

Jardin créer par Le Notre

Château privé et habité

Direction Château Vaux Le Vicomte

Belle entrée ...

Prise 2

Château Vaux Le Vicomte de Nicolas Fouquet

Un immense jardin à la Française

Prise 2

Fontaine d'eau alimenté par gravité

L'alimentation des bassins se fait toujours comme au XVIIème siècle

Château datant de 1661

Prise 2

Chambre de madame Fouquet

Salle de détente

Monsieur Nicolas Fouquet

Chambre de Fouquet

L'imposante bibliothèque

Plafond chargé ...

Un petit câlin

Allez up ...

Le fameux feu d'artifice

Prise 2

Château Fontainebleau

Bonjour ! L'escalier du Fer-à-cheval

Vue arrière du château

Porte du Baptistère

Chambre d'Anne d'Autriche

La chapelle de la Trinité

Galerie François-Ier

Vue d'ensemble de la galerie François-Ier

Bibliothèque dans la galerie de Diane

La salle du Trône de Napoléon

"Anti chambre"

Galerie des cerfs

Prise 2

Emblème de Napoléon

L"entrée principale

Le pont qui a inspiré Cézanne


Mercredi le 8 août,

Nous nous dirigeons maintenant vers Melun pour 4 nuits avant de se diriger vers Paris dimanche qui est à 50 km.

Plusieurs personnes connaissent le film "Les Visiteurs" avec Jean Reno. Sur notre route vers Melun, nous avons bifurqué vers Montmirail pour visiter le fameux château où se déroule le film, du moins ce que nous pensions mais déception...La guide du château nous informe que le réalisateur a pris ce nom par hasard. Nous n'étions pas les seuls à avoir fait le déplacement avec cette impression. Bref, nous sommes sur place, nous allons faire la visite !!!

Il faut dire que le château est privé depuis 1998, les visites sont donc encadrées et se font que deux fois par jour.

Plusieurs familles ont successivement habité le château datant du XVI e siècle dont les Montmirail d'où le nom du château et M. Louvois, ministre de Louis XIV. Pour plaire à son Empereur, il aménage une glacière de 3 mètres de diamètre et 10 mètres de profondeur. Le Roi Soleil, Louis XIV, est amateur de sorbets et de crèmes glacées. C'est lui qui va favoriser le développement des glacières dans les différentes maisons royales. Un peu de fantaisie et gourmandise...

En trois jours, trois visites de châteaux...on va finir par avoir des esprits de grandeur à notre retour à Montréal !!!

Le deuxième château est celui de Fontainebleau, la vraie demeure des rois, la maison des siècles.

C'est effectivement le seul château habité par tous les souverains du XII e au XIX e siècle. Un château servant principalement comme résidence secondaire, pour la chasse à l'automne.

Une chambre d'invité pour le pape PIE VII a été aménagée en moins de 8 jours. Il faut voir ce qui a été réalisé en si peu de temps, avec les moyens de l'époque...ça respire la richesse.

Nous avons vu les chefs-d'œuvres de la Renaissance commandés par François 1er, les grands travaux d'Henri IV, les intérieurs raffinés de Marie-Antoinette, les fastes de Napoléon III et d'Eugénie, sa femme...

Tous les rois avaient des goûts hors du commun, des idées de grandeur et l'argent ne semblait pas un problème...la bourse était ouverte.

La majorité des pièces du château ainsi que les trois jardins sont surdimensionnés.

Nous avons fait la visite des appartements de Napoléon qui ont peu servis puisqu'il était un bourreau de travail..."Je ne connais pas mes limites au travail" dixit Napoléon. Il avait aménagé un lit dans son bureau ce qui lui permettait de travailler 15heures par jour, faire des siestes de quelques heures puis se remettre à travailler. Manger était une perte de temps pour lui. Il se permettait de souper avec Joséphine une fois par semaine dans la grande salle à manger, chacun aux deux extrémités et croyez nous qu'ils ne pouvaient pas se toucher tellement ils étaient loin l'un de l'autre. Comme Napoléon trouve que manger est une perte de temps, normalement il mange en dix minutes mais avec Joséphine il prolonge de cinq minutes...Romantique ce cher Napoléon !!!

Il s'est divorcé de Joséphine puisqu'elle était stérile et qu'un empereur doit absolument avoir une descendance.

Nous avons vu l'antichambre qui servait de rencontre pour discuter avec sa seconde épouse Eugénie 18 ans et Lui 41 ans. Une pièce exiguë non propice aux échanges quel que soit la nature !!!

Joséphine a laissé sa marque dans ses appartements privés: tapis, tentures, toiles, tapisseries etc...tous sont dotés de belles roses et cygnes. C'est un style...les goûts ne se discutent pas.

Entre deux visites de châteaux, il faut se dégourdir les jambes. Quoi de mieux que de faire du vélo?

Difficile de trouver un centre de location à Melun. Après vérification auprès du centre touristique, le seul endroit est au stationnement intérieur qui prête les vélos si on s'y stationne. Eh bien pourquoi pas. Nous faisons du vélo gratuitement...un bel incitatif à faire du sport malgré les deux seuls vélos disponibles en permanence.

Cette escapade nous a permis de voir le pont de bois qui a inspiré Cézanne dont la toile est exposée au musée d'Orsay à Paris.

Nous avons fait notre effort du jour avec des vélos ayant que trois vitesses...

L'énergie retrouvée, nous sommes prêts pour la troisième visite de château et non le moindre, celui de Vaux le Vicomte à Melun, un mini Versailles. Un château que se fait construire le surintendant des finances de Louis XIV, Nicolas Fouquet. Un chef d'œuvre d'élégance qu'aucune demeure royale n'était à même de rivaliser au X VIIe siècle.

Vaux est le résultat de l'ambition de Nicolas Fouquet et de trois artistes talentueux. Ébloui par tant de fastes, le jeune Roi Soleil fit emprisonner à vie son ministre qui lui faisait tant d'ombre (jaloux) et s'inspira de Vaux pour construire Versailles. Il donnera le contrat de la construction aux mêmes génies que Vaux soit : Le Vau, Le Brun et Le Nôtre avec des moyens sans limite.

Est-ce que la corruption existait à cette époque??? On dirait que c'est du déjà vue...

Une journée bien remplie que ce beau samedi 11 août, journée du 50e anniversaire de naissance de Serge.

Sur le site du château, une soirée aux chandelles a lieu dans les jardins et feux d'artifice pour clôturer la soirée. Toutes les lumières du jardin sont éteintes, seules les 2000 chandelles éclairent l'immense site. C'est une très belle ambiance, l'abondance de bougies entourant les fontaines et les jardins créés par Le Nôtre. Nous prenons notre repas sur le site à l'extérieur, service à la cafétéria mais nourriture correcte.

Une soirée magnifique à la noirceur seule une lumière tamisée créée par les bougies.

Nous avons eu à admirer longuement les chandelles et patienter pendant 90 minutes soit jusqu'à 23hres pour voir les premiers feux s'activer... pendant cinq minutes.

Des pétards mouillés comme dirait Michel. Le site est bondé de gens pour voir les feux, et bien, ils ne sont pas sortis ces pauvres !!! Heureusement, nous étions près de la sortie. Aussitôt les feux terminés, nous nous sommes dirigés vers la sortie.

Melun est une petite ville avec peu de touriste. On se fait vite reconnaître par notre accent.

Après avoir mangé dans un restaurant français, le chef qui faisait le service aux tables nous a parlé de sa recette d'agneau au sirop d'érable. Nous venions de manger du foie gras avec un pain d'épices fait maison, totalement délicieux. J'ai voulu faire un troc de recettes avec sirop d'érable en échange de sa recette de pain d'épices. Rien à faire, il n'a jamais voulu, je n'ai pas été assez persuasive ni convaincante.

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |