Camino Francès - Saint Jacques de Compostelle travel blog

des bornes comme il y en a des centaines mais sympa au...

bouquet de fleurs composé par la nature - Wild Flowers nicely and...

Pause à mi-chemin - Breaktime midway

Pourquoi par terre? pas de pied pour mon smart phone - why...

Arrivé mais pas de vieillard (cf mon article) - Arrived but no...

la chambre ce soir - Bedroom tonight

jour des élections municipales - Municipales Election day

Encore une église. ..ça lasse - Still a church...a little fade up

Dans le clocher - at the top of the church in the...


Finally I got good Internet network: I was able to load yesterday pictures and complete the translation of the past 3 days of the journal.

Finalement j'ai un bon réseau. Je viens de télécharger les photos d'hier.

----

20,3 km - 4h30

Et voilà le milieu officiel du parcours entre St jean Pied de Port et St Jacques de Compostelle est atteint. C'est d'ailleurs une grande déception de ne pas avoir rencontré le vieillard à l'entrée de la ville qui, selon le guide, devait faire un signe avec les mains en frottant la tranche d'une main sur l'autre main (comme un couteau) indiquant que l'on avait atteint la moitié du chemin. Tant pis je vais essayer de trouver un otoctone qui pourra me faire ce signe pour la photo. Le vieillard dormait peut être ou à fait l'autre moitié du chemin vers l'autre cieux...

c'est une étape moyenne entre Fromista et Carrion qui m' a permis d'arriver vers 10h30 et reposer mes muscles avant l'énorme étape de 40,6km demain. Ce matin je me suis levé très tôt (5h30) et je suis parti le premier à 6h. Il faisait encore nuit mais très vite le jour c'est levé. J'avais une forme d'enfer malgré la longue etape de 35km d'hier. Voir mon article suivant pour un semblant d'explication pour le pelerin Cohen qui se prend pour un docteur!

J'étais donc seul sur tout le parcours très plat que j'ai réalisé d'une cadence soutenue. Après 3j accompagné par Christophe où nous avons eu de longues heures de conversation intéressante, ça m'a fait du bien de me retrouver seul aujourd'hui. Mes pensées pouvaient à nouveau aller bon train.

Pas de réservation aujourd'hui mais comme je suis arrivé tôt j'avais l'embarras du choix pour les Albergues. Mon choix s'est porté sur l'albergue Espiritu Santo, dans un couvent donc reçu par des soeurs. J'aime ces endroits car la propreté est de rigueur et c'est tranquille car peu de places. Ce qui n'est pas toujours le cas des albergues municipales ou il y a trop de monde. Hier par exemple à Fromista j'étais en albergue municipale. Et pour la première fois ça sentait les pieds dans la chambre. C'était un couplé d'américains qui avaient emmèné leurs chaussures de marche dans la chambre ce qui est interdit. Je leur ai fait gentiment remarquer. Ignorance totale. Il a fallu que je fasse venir l'intendant pour qu'elle prenne les godasses et les sorte de la chambre. C'est le genre d'incident que l'on a pas dans les albergues religieux car ils sont très exigeants dès votre arrivée.

Bon,rassurons nous, les établissements religieux (du moins ce que j'ai fréquenté) n'oblige pas à la bénédiction et la messe!

--

--

And here's the official midway between St Jean Pied de Port and St Jacques de Compostela. But I am  disappointed  not to have met the old man at the entrance of the city. According to the book guide, he  makes a sign with his hands by rubbing the edge of a hand on the other hand ( like a knife) indicating that we are halfway to Santiago  camino midway. Too bad, I will try to find a local person who will mimic  the sign for the photo. The old man was maybe asleep or completed the other halfway  to heaven ...

that's a medium difficulty stage between Fromista and Carrion who allowed to arrive around 10:30 and relax my muscles before the enormous 40.6km stage tomorrow. This morning I got up very early (5:30) and I left the first at 6am. It was still dark but soon the daylight arised. I was in great shape despite the long 35km stage yesterday. See my next article to a tentative of explanation of this shape. Article written by the pilgrim Cohen who thinks he's a doctor!

So I was alone on that   very flat course that I walked at a steady pace. After 3 days with  Christophe where we've got  many hours of interesting conversation, I  felt good to be alone today. Plenty of  thoughts coming in and out again.

No booking today but because I arrived early I had plenty  of choice for Albergues. I choosed the albergue Espiritu Santo, I was welcomed by nuns. I love these places because cleanliness is a must and it is quiet because there are few places. This is not always the case for municipal overcrowded  albergues. Yesterday for example I was in Fromista municipal albergue. And for the first time there was a bad smell of feet in the room. It was a  couple who had kept their walking shoes inside the bedroom. This  is prohibited. I did notice them politely. Total ignorance. I had to inform to bring the host who took the boots out  of the room. This is the kind of incident that does not happen in a religious albergues because they ensure procedures and rules are  strictly applied.

Let's be reassured , religious institutions (at least the one I splept in) do not require the attendance for  blessing and priest!

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |